24 août 2012

Cette année encore, Murakami favori pour le prix Nobel

A l’heure où le peuple syrien est considéré comme un favori pour le prix Nobel de la paix, les paris commencent aussi pour un autre Nobel : celui de la littérature.
Le site ActuaLitté publie ce matin les premiers paris de l’agence Ladbrokes, dont les tendances font autorité pour toute sorte d’ « awards », des sports au Nobel en passant par les jeux.

Ladbrokes place cette année le japonais Haruki Murakami en tête : 10 contre 1 pour celui dont la trilogie « 1Q84″ est un succès mondial… et qui est chaque année dans la short-list pour cette récompense.

Viennent ensuite :
•    le chinois Mo Yan et le hollandais Cees Nooteboom à 12 contre 1
•    le romancier albanais Ismael Kadaré, et les poètes Adonis (syrano-libanais) et Ko Un (Corée du Sud) à 14 contre 1
•    l’italienne Dacia Maraini, les américains Philip Roth, Cormac McCarthy, l’israélien Amos Oz à 16 contre 1

On notera dans les suivants la présence de Thomas Pynchon (20/1), Joyce Carol Oates et Don DeLillo (33/1)

Les premiers Français sont Michel Tournier et Yves Bonnefoy, qui ont une cote similaire à celle de Margaret Atwood Ian McEwan, ou Antonio Lobo Antunes : 50/1.

Oates, Oz, Murakami, Roth, les éternels favoris

Chaque année, ces quatre-là sont en tête des paris. Suivis de peu, et tout aussi fidèlement, de la romancière algérienne Assia Djebar, et par Adonis. Et puis chaque année, un auteur peu cité voit sa cote remonter en flèche à une semaine de la proclamation. C’est ce qui arriva en 2008 à JMG Le Clézio, qui n’était apparu parmi les vainqueurs potentiels qu’à peine quarante-huit heures avant sa victoire, et en 2009 avec la montée en puissance d’Herta Müller, qui en quelques heures passa de 50 contre 1 à… 6 contre 1.

Le prix Nobel de littérature 2012 sera proclamé le 11 octobre.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire