27 mars 2014

Livre Inter 2014 : les dix nominés sont…

Comme chaque année, c’est dans l’émission « Comme on nous parle » * qu’ont été dévoilés, ce matin, tous les noms du Prix du Livre Inter, cuvée 2014. Pascale Clark, Eva Bettan et Alain Mabanckou, l’écrivain président du jury cette année, ont présenté le jury et les nominés.

Ce dernier sera entouré par douze femmes et douze hommes, lecteurs et lectrices qui sont, dans la tradition du prix, « recrutés » sur l’envoi d’un courrier « de motivation ». Eva Bettan, journaliste Cinéma à Inter, s’occupe du Prix, et reçoit chaque année quelques deux mille lettres, dans lesquelles elle a dû choisir ses 24 jurés. Que vous pouvez découvrir ici.

 

Les dix romans en lice pour le Livre Inter 2014 :
« Comment j’ai mangé mon estomac » de Jacques A. Bertrand (Julliard, janvier 2014)
« Dernières nouvelles du martin-pêcheur » de Bernard Chambaz (Flammarion, janvier 2014)
« Faber, le destructeur » de Tristan Garcia (Gallimard, août 2013 – invité de Comme on nous parle en septembre dernier)
« La petite communiste qui ne souriait jamais » de Lola Lafon (Actes Sud, janvier 2014), un de mes gros coups de cœur (invitée elle aussi de Pascal Clark en début d’année)
« En finir avec Eddy Bellegueulle » de Edouard Louis (Le Seuil, janvier 2014)
« Faillir être flingué » de Céline Minard (Rivages, août 2013 – lire mon article dans Lire)
« La Fille de mon meilleur ami » de Yves Ravey (Eds de Minuit, mars 2014)
« Nue » de Jean-Philippe Toussaint (Eds de Minuit, septembre 2013)
« L’Invention de nos vies » de Karine Tuil (Grasset, août 2013)
« L’Échange des princesses » de Chantal Thomas (Le Seuil, janvier 2014)

 

‘Réécouter « Comme on nous parle » du 27 mars)

 

Prochaines étapes :

Dimanche 1er juin : délibération et vote du jury.
Lundi 2 juin : proclamation du lauréat du 40ème Livre Inter dans le journal de 8h de France Inter. Il succédera à « Sombre dimanche » d’Alice Zeniter (Albin Michel)

 

* J’ai le bonheur d’être chroniqueur dans cette belle émission : le « Pop Corner », chaque lundi.Pour écouter les podcast, c’est ici.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire